Accueil du site > Art > Art contemporain - Pierre Ajacques

Art contemporain - Pierre Ajacques

Pierre Ajacques
Contact : Pierre Ajacques
29 route de Sainte Montaine
18700 Ménétréol sur Sauldre
Tél : 02 48 58 49 78 Sites :
http://pierre-ajacques.monsite.wana...
http://pierre-ajacques.over-blog.com/
e-mail : pierre.ajacques@laposte.net




cliquez sur les vignettes photos

Né juste avant la 2ème guerre mondiale, Pierre Ajacques commence une carrière de carrossier. Passionné de chasse, il a l’idée de recréer les animaux qu’il observe avec les tôles d’acier qu’il manipule. Habitant le Loiret, il va présenter ses premières sculptures à Henri de Linarès, alors conservateur du Musée de la chasse à Gien (45). Grâce à ce dernier il participe en 1969 à une exposition des jeunes talents de l’art animalier. Désormais il est lancé, il abandonne les tôles tordues des voitures accidentées pour les tôles qu’il tord lui-même, pour en faire d’élégants animaux. Au fil des années, se seront ainsi quelques 6 000 pièces façonnées en acier ou en cuivre qui sortiront de ses mains.

Dans les années 1980, alors qu’il est célèbre dans l’art animalier, il se lance dans les bronzes à la cire perdue ; sans toutefois abandonner l’acier. Par ailleurs, il « s’amuse » avec toutes sortes de créations. Il en façonne de monumentales comme L’épée des Stuart au château d’Aubigny-sur-Nère (18), ou le Monument à l’Euro qu’on peut admirer à Blancafort (18). A l’opposé, il exécute des œuvres fragiles comme des sculptures en terre cuite, ou des modèles pour la faïencerie de Gien. Des terrines à tête de sanglier, signée Ajacques, sont régulièrement proposées en salles des ventes. Il réalise aussi quelques dessins à la plume. Enfin Pierre Ajacques a voulu allier la création artistique avec la décoration et a réalisé des meubles : tables, luminaires… basées sur ses œuvres en acier.

Diplômé d’honneur des arts consacrés à la Chasse et à la Nature, Grand prix de l’Art en Sologne, prix Roussel de Sculpture, etc., il a exposé dans tous les salons de chasse et d’art animalier (c’est un fidèle des stands du CICB) et, en de nombreuses occasions, en Belgique et en Allemagne. Il est le seul sculpteur animalier à réaliser des œuvres en tôle d’acier. Pierre Ajacques ne crée plus aujourd’hui que les œuvres qui lui font plaisir, mais il répond aussi aux demandes des clients. Il suffit pour cela d’aller le voir dans son atelier (sur rendez-vous) et il expose en trois coups de crayon l’objet qu’il peut réaliser.